Les syndics autorisés en insolvabilité de MNP peuvent vous aider en cette période sans précédent. Demandez une consultation gratuite par téléphone ou en ligne, sans avoir à quitter le confort et la sécurité de votre domicile.
Nous avons aidé des centaines
de milliers de Canadiens
à se sortir de l’endettement
Trouvez le bureau le plus près
Recherche

Les différences entre les dettes garanties et les dettes non garanties

Il existe deux types de dettes à la consommation : les dettes garanties et les dettes non garanties. Une dette garantie réduit le niveau de risque pour les prêteurs, qui détiennent un actif cédé par l’emprunteur en garantie jusqu’à ce que la dette soit remboursée. En revanche, les dettes non garanties sont des fonds émis par des prêteurs qui ne prennent aucune garantie en retour.

  • Dette garantie

    Une dette garantie est une dette qui est sécurisée par des actifs. En d’autres termes, si vous ne parvenez pas à payer une dette garantie, le créancier sera en mesure d’engager une procédure pour saisir le bien que vous avez mis en gage contre le prêt.

    Les prêts bancaires, les prêts automobiles et certaines cartes et marges de crédit peuvent tous être garantis, mais le meilleur exemple est un prêt hypothécaire résidentiel. Votre prêt hypothécaire est garanti contre la valeur de votre maison. Si vous ne parvenez pas à effectuer vos paiements hypothécaires, votre prêteur hypothécaire a le droit légal de reprendre possession de votre propriété afin de récupérer les montants qui lui sont dus.

  • Dette non garantie

    Une dette non garantie provient du crédit accordé sans aucune garantie. En lieu et place, le prêteur accorde du crédit à un emprunteur en se basant uniquement sur sa solvabilité et sa promesse de remboursement.

    Une dette de carte de crédit est de loin le type le plus commun de dette non garantie. Si vous ne parvenez pas à effectuer vos paiements de carte de crédit, l’émetteur de la carte ne peut pas reprendre les articles que vous avez achetés. Mais il peut faire appel à un agent de recouvrement pour vous confronter, demander à un tribunal de saisir votre salaire et signaler l’incident de paiement à des bureaux de crédit, qui ne verront pas d’un bon œil votre incapacité à — ou refus de — payer vos dettes.

  • Comment les différents types de dettes sont-ils affectés par la faillite ?

    À quelques exceptions près — comme les prêts étudiants, les paiements de soutien et les amendes imposées par les tribunaux —, les dettes non garanties se voient éliminées lors d’une faillite. Vous n’aurez plus à rembourser les soldes de cartes de crédit, les prêts non garantis et marges de crédit, les factures de services publics impayées et d’autres encore.

    En revanche, les dettes garanties ne sont pas incluses dans une faillite. Par exemple, vous ne serez pas libéré de la dette que vous avez sur votre hypothèque, en supposant que vous avez peu ou pas d’avoirs dans votre maison. Cela signifie que vous pouvez continuer à faire des paiements hypothécaires (ce qui devrait être plus facile maintenant que vos dettes non garanties ont été éliminées), ce qui vous permet de garder votre maison.

  • Que dois-je faire maintenant ?

    Si vous avez du mal à gérer votre situation d’endettement — que vos dettes soient garanties ou non —, il est temps de parler à un syndic autorisé en insolvabilité, qui vous expliquera quelles sont vos options et vous guidera étape par étape au travers du processus d’allégement de la dette.

Consultation icone Obtenez une
consultation
gratuite