Les syndics autorisés en insolvabilité de MNP peuvent vous aider en cette période sans précédent. Demandez une consultation gratuite par téléphone ou en ligne, sans avoir à quitter le confort et la sécurité de votre domicile.
Nous avons aidé des centaines
de milliers de Canadiens
à se sortir de l’endettement
Trouvez le bureau le plus près
Recherche

Que se passe-t-il après une faillite ?

Une fois que vous avez légalement déclaré faillite, vos créanciers ne doivent plus vous téléphoner ou vous poursuivre en justice et toutes les ordonnances de saisie sont levées. Un syndic autorisé en insolvabilité distribuera de l’argent à vos créanciers à même vos actifs non essentiels et vos revenus excédentaires. Le processus de faillite dure généralement entre 9 et 21 mois.

  • Comment s’y prend-on pour déclarer faillite ?

    La première étape consiste à rencontrer un syndic autorisé en insolvabilité. Ensemble, vous examinerez toutes les options disponibles, y compris les solutions de rechange à la faillite, comme la proposition de consommateur, la consolidation de dettes et la consultation en crédit. Si, après avoir examiné vos options, vous décidez que la faillite est la bonne solution d’allégement de l’endettement pour votre situation, votre syndic autorisé en insolvabilité vous guidera à travers le processus en détail.

  • Coup d’œil sur le processus de la faillite

  • Votre syndic autorisé en insolvabilité vous aidera à préparer et à déposer tous les documents requis. Dès que tous les documents auront été déposés, les appels de recouvrement harcelants des créanciers et les saisies de salaire s’arrêteront. Au cours du processus de faillite, vous devrez remplir les tâches suivantes :

    • Produire des rapports mensuels sur vos revenus et dépenses avec votre syndic autorisé en insolvabilité afin de faire le point sur votre budget et faire le suivi de tout revenu excédentaire.

    • Assister à deux séances de consultation au cours desquelles vous examinerez les causes de vos difficultés financières et travaillerez à des stratégies de gestion d’endettement, y compris la budgétisation, le suivi des dépenses et la restauration de votre cote de crédit.

    • Fournir à votre syndic autorisé en insolvabilité tous les renseignements fiscaux nécessaires pour préparer et produire vos déclarations de revenus pour l’année au cours de laquelle vous faites faillite (et les années précédentes, si nécessaire).

    • Payer à votre syndic autorisé en insolvabilité tous les montants nécessaires, tels que les paiements de revenu excédentaire requis, les frais de rachat d’un bien qui n’est pas exonéré ou les frais d’administration.

    • Obtenir votre libération de faillite. Si vous avez franchi toutes les étapes et accompli les tâches nécessaires, vous serez automatiquement libéré de vos dettes restantes après 9 ou 21 mois (à quelques exceptions près). Certaines étapes supplémentaires peuvent être nécessaires, suivant l’ordonnance de la cour.

    • Reconstruire votre cote de crédit. Au cours de vos séances de consultation obligatoires, vous travaillerez avec votre syndic autorisé en insolvabilité pour élaborer des stratégies de rétablissement de votre cote de crédit pendant votre faillite et à plus long terme.

  • Après combien de temps suivant une faillite puis-je obtenir un prêt ?

    Certains prêteurs peuvent vous permettre d’obtenir un prêt immédiatement après votre libération de faillite, mais vous serez probablement assujetti à des taux d’intérêt et des frais plus élevés. Vous devrez également probablement obtenir un cosignataire (une personne qui promet de rembourser votre dette si vous ne pouvez pas la payer vous-même).

  • Après combien de temps suivant une faillite puis-je obtenir une hypothèque ?

    Vous pourriez être en mesure d’obtenir une hypothèque peu après avoir été libéré de la faillite, bien que ce sera probablement à un taux d’intérêt plus élevé et qu’on exigera probablement un cosignataire. Vous pouvez contribuer à améliorer vos chances d’obtenir une hypothèque en économisant le plus possible pour un versement initial et en montrant une preuve de revenu d’emploi stable et fiable.

  • Après combien de temps suivant une faillite puis-je acheter une maison ?

    Il est possible d’acheter une maison peu de temps après avoir été libéré de la faillite, mais vous aurez probablement besoin d’un cosignataire pour obtenir une hypothèque, et cette hypothèque vous sera probablement accordée à un taux d’intérêt élevé. Après la faillite, c’est une bonne chose de se concentrer sur la reconstruction de votre crédit : obtenir une carte de crédit sécurisée pourrait bien être un bon point de départ.

Consultation icone Obtenez une
consultation
gratuite